Publications récentes

gao
Partager cet article sur facebook
a publié ceci :
INSECURITE GRANDISSANTE A BUKAVU : Trois personnes tuées dans la nuit du 25 avril 07
Soumis par gaop le Mer, 25/04/2007 - 11:48
Paix et démocratie | Sud Kivu

Aujourd'hui à Bukavu la situation sécuritaire est au plus bas. Dans la nuit du 24 au 25 avril 2007, 3 personnes ont trouvé la mort, assassinées par des hommes en armes.
Un étudiant de l'Isp Bukavu , un professeur de l’institut Elimu et une sentinelle.
Les étudiants de l'ISP sont descendus tôt dans la rue, accompagnés d’une portion de la population pour enterrer leur collègue infortuné.
Des policiers venus sécuriser la population ont échangé des jets des pierres avec les étudiants en colère.
Bilan provisoire : Deux étudiants blessés et un inspecteur de la police.
Certains d’entre les policiers se sont mis à insécuriser plus qu’à sécuriser.
Des téléphones et argents de certains passants ont été carrément arrachés.
La population de Bukavu en particulier et su kivutienne en général manifeste de plus en plus son ras le bol face aux autorités qui ne parviennent pas à la sécuriser malgré les discours mielleux.
A moins d’un mois, plus d’une dizaine de personnes viennent de trouver la mort à Bukavu et ses environs.

Suite à ce qui précède le GAO recommande ce qui suit :

1. A la population.
- De se prendre en charge en dénonçant tout suspect dans les quartiers
- De se munir des sifflets et des tambours afin d’alerter les voisins en cas d’attaque nocturne

2. Au Autorités politico militaires
- De multiplier les patrouilles afin de dénicher les fauteurs de troubles qui deviennent de plus en plus nombreux dans la ville et les territoires du Sud Kivu.
- De bien encadrer les hommes en uniformes en leur payant leurs soldes, car les abandonner, signifierait les envoyer « se débrouiller » au sein de la population

3. A la Monuc.
- D’être plus active dans la prévention des tueries au lieu de compter et ramasser les morts après forfait.
La réalisation des 5 chantiers du gouvernement sans la sécurisation de la population qui a plébiscité les autorités actuelles lors des récentes élections, est vaine

Date de la publication : 2019-05-22 17:59:40
GAO
RECHERCHER
CONNEXION UTILISATEUR

Votre adresse email
Mot de passe

Demander un mot de passe ?
Aimez et partagez sur Facebook
S'ABONNER À NOTRE BULLETIN ÉLECTRONIQUE

Votre adresse e-mail