26 octobre 2016 •

IV. LES STYLES DE LEADERSHIP

1) Le leader Planificateur

- Faire nouvelles et meilleures.
les détails comptent et tout considérer avant de prendre une décision importante.
- Je veux de la compétence et de l’excellence,
- je respecte le savoir et je suis essentiellement une personne de réflexion.
Pour moi, la vie devrait suivre un cours logique.
Je crois aux vertus d’une bonne gestion du temps et de l’argent et je désire analyser et comprendre en profondeur les gens et les choses de façon à travailler sur les causes et non sur les effets.
Je suis animé par la raison et la sagesse et je veux pouvoir prévoir l’avenir pour que la société non seulement survive, mais prospère.

2) Le Leader bâtisseur

- Le leader bâtisseur s’intéresse aux résultats concrets – « Contentez-vous des faits ».
Ne lui remettez pas des rapports de six pages; il veut un résumé d’une page.
Une place pour chaque chose, chaque chose à sa place.
- J’aime en général mener et m’exprimer ouvertement et sans détour. Je sais ce que j’ai à faire et je n’hésite pas à rappeler aux autres leurs responsabilités et leurs engagements.
J’ai soif de justice, je respecte profondément les traditions et je suis protecteur dans l’âme.
- La zone de confort de la personne qui exerce un style de leadership bâtisseur comporte les paramètres suivants : ordre et méthode au travail, à la maison, à l’école et au club; fierté d’appartenance au mouvement, à l’entreprise qui l’emploie, à son école et à sa famille; préférence pour les méthodes solides et éprouvées s’inspirant d’un sens de la discipline; goût pour la routine; préférence pour les postes d’autorité de même que pour les tenues et les coiffures conservatrices.
- Rien ne vaut la tendresse » aux dires des relationnels.

3) Le volet aventurier.

- Prendre les risques
- Jouer le tout pour le tout.
- Le leader aventurier s’intéresse à l’action, au mouvement et au court terme.
Pour certains de ceux qui exercent ce style de leadership, planifier le lunch du lendemain relève du long terme.
- J’aime en général être là où il y a de l’action et mettre du plaisir et de l’excitation dans la routine quotidienne.
- Exploiter les forces d’autrui : Les gens fournissent bien des indices qui révèlent leurs forces particulières ou leur style de leadership : leurs choix vestimentaires – conservateurs et modestes (style bâtisseur) ou à la toute dernière mode (style aventurier); les mots qu’ils emploient et
- Le choix vestimentaire

4) Le leader relationnel

- Le leader relationnel s’intéresse aux autres. Du fond de son cœur. Cartes de souhaits, fleurs,
- Les chansons d’amour pour certains
- J’aime en général être avec des gens et j’accorde un grand prix aux émotions.

5) Rester attaché émotivement à ses premiers choix.

Quel que soit notre style de leadership actuel, nous l’avions probablement déjà intégré vers l’âge de 5 ou 6 ans.
Nous l’avons adopté à cause de son efficacité d’alors.
Grâce à lui, nous obtenions ce que nous voulions – nourriture, attention, etc.
Et, fait intéressant, nous continuons à exercer le même style la plupart du temps, qu’il soit resté efficace ou non pour nous.

GAO
RECHERCHER
CONNEXION UTILISATEUR

Votre adresse email
Mot de passe

Demander un mot de passe ?
Aimez et partagez sur Facebook
S'ABONNER À NOTRE BULLETIN ÉLECTRONIQUE

Votre adresse e-mail